Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le chalet ,en solitaire..

par GillesM 24 Janvier 2016, 06:24

Bonjour,

aujourd'hui je vous r'(enmène) la -haut dans mon petit coin de paradis.

Ce ne fut pas si facile que ça, premier essai de monter samedi dernier avec une trop grosse quantité de neige qui nous a obligé à rebrousser chemin.

Une semaine à essayer de me libérer de mes obligations et miracle vendredi en fin d’après midi (alors que pour moi c'était mort) un coup de fil de Bruno qui m'annonce qui me remplace d'astreinte pompier samedi matin,merci à Patrick aussi .

Du coup pris au dépourvu je prépare mon sac, un bout de casse croûte , les raquettes ,et bien sur mon appareil photo.

La nuit ne fut pas très bonne, dans ma tète le soucis d'arriver à monter seul et aussi comment sera le chalet ,c'est avec toute ces incertitudes que je m'endors quand même.

Le chalet ,en solitaire..

Au petit matin j'ai la désagréable surprise de voir qu'il pleut, je me dit que la-haut il neigera et je pars quand même, en fait plus je monte et plus le temps s’arrange.

Ce coup ci je pars du Villard au dessus de St André, 7h45 le jour à peine levé ,je prend le chemin avec mon sac ,mes raquettes et une boule au ventre.

J’atteins le hameau de Pralognan, rapidement et les raquettes sur le sac à dos.

1er objectif ; rejoindre la piste au dessus du paravalanche, je décide de passer par la ,les crêtes dessus ont été soufflées et il n'y a pas de risque.Je me donne 1 heure.

hameau de Pralognan.

hameau de Pralognan.

ruisseau qui alimente le moulin de Pralognan.

ruisseau qui alimente le moulin de Pralognan.

le chemin monte raide.

le chemin monte raide.

c'est moins d'une heure plus tard que j'atteins la piste, objectif tenu, maintenant c'est raquettes au pieds que je continu, la couche de neige semble avoir doublé d'un coup, ça ne va pas être la même maintenant.

2éme objectif : la piste du riamet.

la neige ici est plus lourde je m'enfonce pas mal même avec les raquettes, pour ne pas me mettre dans le rouge, je compte 50 pas et m’arrête quelques secondes, puis je reprend la progression.j'avance bien, avec comme motivation le chalet dans la tète .

la piste.

la piste.

on vois bien ici la quantité de neige

on vois bien ici la quantité de neige

ça monte dur ici ,

ça monte dur ici ,

j'y suis presque!

j'y suis presque!

La piste du Riamet atteinte, ce n'est plus qu’une formalité maintenant, de plus poussé par l'impatience d'arriver mes pas s’accélèrent d'eux même,je franchi la dernière grimpette et traverse entre les sapins pour enfin le découvrir,2h15 plus tard.

Le chalet ,en solitaire..
Le chalet ,en solitaire..
Le chalet ,en solitaire..

Il est la planté dans la neige,je m’arrête la, de longues minutes à l'observer, ma boule au ventre à disparue, c'est avec les yeux embués que je finis les derniers mètres.Pu...., c'est bon d’être la.

Comme pour m’accueillir ,le soleil fait son apparition, sac toujours sur le dos, je fait le tour du chalet, c'est bon tout va bien .

Dedans tout est intact, comme on l'avais laissé avec Pascal un mois plus tôt, et oui déjà un mois , c'était en 2015.

Le temps de savourer un bon thé bien chaud et c'est parti pour le déneigement du toit.

Le chalet ,en solitaire..
la fontaine qui coule toujours.

la fontaine qui coule toujours.

Le chalet ,en solitaire..
Le chalet ,en solitaire..
Le chalet ,en solitaire..
c'est 60 cms de neige qui recouvre le toit, mais pas pour longtemps!!!

c'est 60 cms de neige qui recouvre le toit, mais pas pour longtemps!!!

Le chalet ,en solitaire..

le vent à soufflé les nuages et m'offre un spectacle magnifique,que je vous laisse découvrir.

Le chalet ,en solitaire..
Le chalet ,en solitaire..
Le chalet ,en solitaire..
Le chalet ,en solitaire..

le toit débarrassé de son fardeau, je profite assis au soleil avec un silence à faire peur, seule la neige qui tombe des sapins me rappelle que je suis bien vivant.

le début d’après midi sonne mon départ,et c'est rebouster à fond que je prend le chemin du retour, je suis rassurer le chalet va bien, (on dirait que je parle d'une personne),mais pour moi il a une âme dans ce chalet,celle de mon père...

Le chalet ,en solitaire..
Le chalet ,en solitaire..
Le chalet ,en solitaire..
Le chalet ,en solitaire..
Le chalet ,en solitaire..

Comme en arrivant et toujours au même endroit, je me retourne pour saluer le chalet avant qu'il ne disparaisse entre les sapins, à bientôt.

tchao!

tchao!

sur le chemin du retour

sur le chemin du retour

on dirait un ptit chamois ...des neiges.

on dirait un ptit chamois ...des neiges.

et voila pour cette montée en solitaire,

a très bientôt ,

Gilles

bye.

bye.

Le chalet ,en solitaire..

commentaires

Haut de page